La lavande officinale, votre nouvelle bienfaitrice

Bonjour à tous, j’ai envie de vous faire partager les bienfaits de l’huile essentielle de lavande officinale (également appelée « lavande fine »). Elle est obtenue grâce à la distillation à la vapeur d’eau, après séchage de la plante. C’est ainsi que l’on transforme la lavande en huile essentielle de lavande, véritable concentré des bienfaits de cette plante qui rappelle la Provence avec son doux parfum floral.

Un peu d’histoire

Depuis l’Antiquité, elle est plébiscitée pour ses vertus médicinales et ses propriétés désinfectantes. Aujourd’hui encore l’huile essentielle de lavande officinale est l’un des éléments indispensables de l’aromathérapie, notamment en raison de ses vertus relaxantes. D’ailleurs, j’en ai toujours un flacon dans mon coffret d’aromathérapie car elle fait parti des 10 huiles essentielles indispensables au quotidien !

Les Romains parfumaient déjà leurs vêtements et leurs bains pour profiter de l’agréable parfum de cette fleur violette. Le terme « lavandière », qui désignait la femme qui nettoie le linge, fait d’ailleurs référence à la lavande ajoutée à l’eau de la lessive. Au Moyen-Âge, le pouvoir désinfectant de la lavande en a fait un allié de taille pour lutter contre les maladies infectieuses comme la peste. La lavande officinale était alors utilisée en fumigations ou en emplâtres. Au cours du 17ème siècle, ses vertus médicinales sont étudiées par la faculté de Montpellier et sera utilisée dans les hôpitaux pour désinfecter l’air ou comme antidiabétique. … Le point sur ses différentes utilisations.

Ses bienfaits

L’huile essentielle (HE) de lavande est particulièrement reconnue pour ses propriétés sédatives, antalgiques et analgésiques. Elle est anti-inflammatoire, antiseptique et antibactérienne. C’est également un insecticide et un antivenimeux.

L’HE de lavande est recommandée pour soulager les contractures musculaires, les rhumatismes et les crampes. Elle est également antispasmodique et décongestionnante.

Indiquée pour apaiser les affections cutanées, l’HE de lavande agit contre les brûlures superficielles de la peau, les plaies, l’eczéma, le prurit, les escarres et la couperose. Elle favorise la cicatrisation.

De manière générale l’HE de lavande calme les nausées, l’asthme, les bronchites, les colites, les dysménorrhées, les maux de tête et les troubles nerveux.

Cette huile essentielle se révèle efficace contre l’hypertension artérielle. Elle est anticoagulante et cardiotonique.

C’est aussi un fabuleux moyen de lutter contre les troubles du sommeil et les tensions diverses (anxiété, stress…). Elle combat l’hyperémotivité et les sautes d’humeur.

Voici un exemple d’utilisation de l’huile essentielle de lavande, dans le bain, en massage et en application externe. Pour chasser le stress, préparez un bain d’eau chaude avec 20 à 30 gouttes d’HE de lavande vraie dans une base neutre (type huile végétale d’amande douce par exemple).

Fabuleux, cette huile essentielle est alimentaire : je l’utilise pour aromatiser les préparations culinaires (1 à 2 gouttes suffisent) ou en tisane : 1 à 2 gouttes dans du miel, diluées dans une infusion tiède. Hum, c’est bon le soir !

👉 Précautions d’utilisation

  • Tenir hors de la portée des enfants, ne pas utiliser pure ou diluée dans de l’eau.
  • Ne pas utiliser sans avis médical chez les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes ayant des troubles convulsifs ou épileptiques, les personnes en hypotension artérielle ou souffrant de migraines, les personnes âgées, les personnes allergiques ou sensibles aux huiles essentielles.
  • Tenir à l’écart de la chaleur.
  • Conserver le flacon bien fermé à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Belles utilisations !

Corinne Lasné,

Coache-thérapeute Bien-être & Nature

www.coach-bienetre-naturopathe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *