Les bienfaits avérés de la forêt

La sensation du soleil filtrant à travers la canopée, nos pas ralentis par l’humus du sentier, la majesté des hautes futaies et le sentiment diffus d’éternité rassurante qui nous imprègne, sont autant de facteurs menant au calme et à l’apaisement. Et si le mieux-être était simple comme une balade au vert ?

Marre de ce rythme de vie en crescendo ! Vous cherchez l’isolement, le silence, la pause sans chrono et la parenthèse détox… Le monde de la forêt va vous aider à reprendre votre souffle. À la manière du Shinrin-Yoku des japonais qui s’en servent comme antidote au stress urbain, adoptez la « zen attitude » et abandonnez-vous totalement. Tous les scientifiques s’accordent : l’immersion dans l’immense cathédrale verte, nature intacte, suffit déjà à réduire le stress. Et ce n’est pas tout ! Qui dit densité d’arbres dit forte teneur en oxygène. Prenez donc le temps de respirer profondément encore et encore… l’air pur, est bon pour les poumons, le cœur et les défenses immunitaires. La balade en forêt serait de surcroît l’initiatrice d’un regain de joie de vivre et d’optimisme qui vous rendrait donc de compagnie encore plus sympathique. Est-ce possible ? Pour le découvrir, promenez-vous et goûtez aux nombreux bienfaits d’une belle forêt dont notre pays regorge !

Bienfait n°1 : Se (re)caler sur son biorythme

Laissez votre esprit vagabonder de sujets légers en pensées positives, avec le plaisir de prendre (enfin) un peu de temps pour vous. Cette immersion infusera ses bienfaits si vous vous rendez mentalement « présent » à l’instant… Comment ? Ouvrez vos 5 sens ! Prenez conscience de la lumière verte tamisée, de l’odeur boisée, de la fraicheur de l’air, de l’harmonieuse acoustique, de la souplesse du sol sous le tapis de feuilles … Relâchez vos tensions et reconnectez-vous avec les racines de la vie même. Silence, vous allez vous re-synchroniser !

Bienfait n°2 : Fortifier son système immunitaire

Une promenade dans les bois ou en forêt fortifie le système respiratoire, la fonction cardiaque et fait chuter l’hormone de stress, le cortisol, ainsi que la pression artérielle assez rapidement …. Serait-ce la sérénité, la beauté intrinsèque de ce lieu de pleine nature qui expliquent ces effets positifs ? Oui, mais pas seulement ! L’air est pur en forêt, enrichi en dioxygène natif et d’huiles essentielles (terpènes et phytoncides). Vous bénéficiez donc le temps de votre promenade d’un soin gratuit en aromathérapie, avouez que c’est une bonne surprise ! Les mousses, les lichens et la rosée participent aussi à votre mieux-être en fixant les particules nocives en circulation dans l’atmosphère. Toutes bonnes raisons d’inscrire tous les mois la parenthèse « promenade en forêt » dans notre agenda…

Bienfait n°3 : renouveler son capital santé

A la clé, vous bénéficiez d’un bonus puissance zen et des facultés physiques et psychiques qui pointeront en haut du baromètre. Voilà qui fait du bien au moral ! « Les arbres ont un pouvoir guérisseur. Ce sont eux qui transforment l’oxyde de carbone en oxygène, indispensable à notre vitalité ». N’hésitez pas à pratiquez dans la forêt la plus proche de votre domicile, à condition qu’elle soit bien dense et vaste pour bénéficier au maximum de ses vertus.

Bienfait n°4 : Ralentir pour se reconnecter à soi

En forêt, les bienfaits de la marche sont décuplés. Oubliez la performance et les records de distance parcourue : la marche lente s’impose. A 2 km/heure un état propice à la méditation va s’installer progressivement. Pas après pas, ouvrez en grand pupilles et écoutilles ; vous allez adorer vous émerveiller, vous laisser porter humblement par l’ambiance, les arbres, les oiseaux, la perspective d’une allée forestière opalisée par une petite brume lumineuse… Tous vos sens sont en éveil. Faites le vide, tout se calme en vous, s’évapore. Votre esprit vagabonde sans but ni arrière-pensée, se perd et se repose… c’est ce qu’il faut pour déconnecter complètement des turpitudes du monde moderne et vous re-trouver. Salutaire retour à vos essentiels. La méditation suppose un réajustement de vos curseurs intérieurs quand ils chamboulent le contrôle de votre vie. Corps et âme se réharmonisent, se réparent, et finalement s’apaisent. Si vous marchez à deux ou plus, vous échangerez vos impressions à la fin : l’expérience est avant tout individuelle et silencieuse. La forêt comme lieu enchanteur vous promet d’être efficace dans votre « ménage intérieur » qui vous fera aborder plus sereinement les lundis matin. Et de bonne humeur !

Bienfait n°5 : Retrouver de l’énergie en communiant avec un arbre

Quoi, toucher un arbre ? Et oui, les propriétés vibratoires des arbres et des plantes ont un effet calmant, améliorent le niveau de concentration et peuvent même soulager des maux de tête ; et c’est scientifiquement prouvé ! Les arbres agissent comme des processeurs naturels qui transforment l’énergie négative de notre corps en énergie vitale positive pour notre propre guérison physique et émotionnelle. Parce qu’ils sont immobiles et profondément enracinés, ils absorbent l’énergie terrestre pour mieux la transmettre à qui se rend réceptif. Connaissez-vous meilleur moyen de vous sentir faire partie d’un « grand-tout », où tout est relié ? Alors, on se prête au jeu ?

Bienfait n°6 : S’imprégner de lumière verte apaisante

Vous allez succomber au « green power ». Avez-vous pensé à ramener un peu de forêt à la maison ; la palette verte est florissante en déco ! Elle rafraîchit, calme et harmonise, en même temps qu’elle tonifie. Au cœur de la forêt, la lumière du jour tamisée par la canopée devient halo vert qui vous enveloppe tout entier. Comme la chlorophylle capte l’énergie solaire et la transforme en énergie vitale, ce vert qui vous pénètre par la peau et la rétine vous régénère. Ce n’est pas pour rien que c’est la couleur des apothicaires et de la toge des médecins au moyen-âge… Le vert soigne ! On parle aussi de régénération psychique et spirituelle : la couleur verte rend plus conciliant et compréhensif, atténue colères et frustrations. Moralité, les flâneries en forêt teintent votre humeur de gaieté et de sérénité…un excellent remède contre les effets de nos vies trop speed.

Bienfait n°7 : Res-pi-rer et reprendre confiance !

Inspirez…Expirez … Votre randonnée aura donc pour objectif de transformer nos pensées quotidiennes anxiogènes en pensées positives via la détente physique procurée par la marche. Saviez-vous que dans les bois, chaque arbre produit environ sept litres par jour d’oxygène ? Plus qu’il n’en faut à l’homme qui n’en a besoin que d’un demi-litre. Soyez donc tout à votre respiration, réceptif à votre ancrage à la terre, en pleine conscience avec votre corps et à ses sensations. Il en faut peu pour être heureux. Et quel sentiment de liberté de se dire que finalement cet état (nouveau !) de conscience est facile à atteindre. La nature est miraculeuse : maintenant, observez comment elle vous a transformé. Le bilan est réjouissant … confiance et harmonie retrouvées, vous respirez le bonheur !

Un bol d’air frais, des arbres, des plantes et du bien-être ? Moi, je suis conquise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *