Un exercice de pensée positive

Acceptez votre négativité, puis essayez de la transformer en positif.

La pensée positive permet de se sentir bien, de se réconcilier avec les autres et le monde.

Vous venez d’identifier une pensée négative. Ne la repoussez pas, acceptez-la, mais vous prenez tout de suite la décision de chercher du positif.

L’objectif étant de remplacer une pensée négative en pensée positive.

Exemple : Vous vous levez et vous voyez qu’il pleut.
Là, une pensée négative arrive : « Trop nul, il pleut, ça va encore être une journée de … ».

STOP !

Vous venez de prendre conscience de la négativité, et vous cherchez tout de suite à la remplacer par du positif.

Exemple :

« Ok là j’étais en train d’être négatif… le positif c’est quoi ici ? Hum… les agriculteurs vont être contents, leurs salades vont être arrosées. Ou …il pleut, ok, je me sens d’autant plus chanceux d’avoir un toit… »

Vous voyez le principe ?

Être négatif, ce n’est pas dramatique, tant que vous faîtes l’effort d’essayer de changer ça. Au bout d’un mois, vous saurez quels sont les moments où la négativité est susceptible de pointer le bout de son nez. Vous pourrez donc la contrer, et être positif avant même qu’elle n’apparaisse.

À vous de jouer !

Corinne Lasné, coach et thérapeute Bien-être

www.coach-bienetre-naturopathe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *