5 Bonnes raisons de manger du miel régulièrement

5 bonnes raisons de consommer du miel régulièrement

Nectar des dieux, élixir de vie, cet ingrédient aux nombreuses vertus a accompagné les plus anciennes civilisations dans leur évolution. Je vous invite à découvrir 5 bonnes raisons de consommer du miel régulièrement !

C’est une source d’antioxydants
Le miel est une source alimentaire d’antioxydants. La majorité de ces antioxydants sont des flavonoïdes qui agissent contre les radicaux libres du corps, prévenant ainsi l’apparition de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et maladies neurodégénératives. En général, ce sont les miels les plus foncés qui contiennent les plus grandes quantités de flavonoïdes, tels celui du sapin, du cerisier, du chêne, du châtaignier ou du sarrasin.

C’est un édulcorant naturel
Tout comme la stévia d’Amérique du Sud ou les sirops d’agave et d’érable, le miel est un édulcorant naturel. N’hésitez pas à utiliser le miel pour sucrer vos jus de fruits, yaourts ou encore vos thés plutôt que le sucre blanc !
Veillez à utiliser du miel biologique frais, qui garde toutes ses propriétés. Bien que naturel, il est très riche en sucres, donc consommez-le avec modération !

C’est un anti-bactérien et anti-inflammatoire

Le miel est un remède pratique car on en a toujours dans nos armoires. Antibactérien et anti-inflammatoire, il agit sur la douleur et l’infection. En cas d’aphte, appliquez-le directement dessus. En cas de gingivite, faites des gargarismes en mélangeant dans de l’eau chaude 2 cuillers à soupe de miel.
Antibactérien naturel, le miel élimine les peaux mortes. En outre, il nourrit la peau en profondeur lui offrant à la fois souplesse et élasticité. La peau semble ainsi plus rebondie et les ridules sont estompées.

Voici ma recette à utiliser en cas de « peau de crocodile » à la fois sur le visage et le corps.
Recette : étalez 2 cuillères à soupe de miel pur sur le visage. Laissez agir 20 minutes avant de rincer à l’eau froide.

Il est très efficace contre la toux
Les vertus du miel contre la toux sont connues depuis longtemps. Et selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Pennsylvanie (2003), le miel serait même le plus efficace des traitements pour soigner la toux des enfants. L’étude a été menée auprès de 105 enfants âgés entre 2 et 18 ans souffrant d’une toux très gênante. Les enfants ont pris soit une cuillère de miel avant d’aller se coucher, soit une cuillère de sirop contre la toux, soit rien du tout. Les résultats ont montré que les enfants du groupe ayant pris du miel sont ceux qui ont le moins toussé pendant la nuit et ont le mieux dormi. Attention, ne pas donner de miel à un enfant de moins d’un an.

Le miel contre la résistance aux antibiotiques !
Le miel, utilisé depuis toujours pour combattre les infections, est un antibactérien naturel. Il y a deux ans, les chercheurs de l’université de Lund en Suède ont identifié un groupe de 13 bactéries lactiques dans l’estomac des abeilles. Selon leurs conclusions, ces bactéries lactiques permettraient de lutter contre de puissants pathogènes devenus résistants aux antibiotiques, comme les staphylocoques dorés.

Plus tôt, une étude avait montré que le retrait d’une protéine connue sous le nom de “defensin-1”, produite à partir du nectar des fleurs que les abeilles butinent, réduisait presque totalement la capacité du miel à tuer les bactéries. Ils ont pu en conclure que la defensin-1 confère la majorité du pouvoir antibactérien au miel et pouvait être utilisée dans le traitement des brulures et autres infections de la peau et dans le développement de médicaments pour combattre les infections résistantes aux antibiotiques.

Il aurait un effet prébiotique
Le miel aurait possiblement un effet prébiotique sur le corps humain en améliorant la croissance et la viabilité des bifidobactéries et des lactobacilles de la microflore intestinale, des bactéries importantes pour être en bonne santé.

Les prébiotiques sont des sucres à courtes chaines qui ne sont pas digérés au niveau de l’intestin grêle. Ils favorisent le transit intestinal. L’effet prébiotique du miel serait en grande partie attribuable aux oligosaccharides, des sucres de faible poids moléculaire.

Ses autres bienfaits sur la santé
Son apport calorique n’est pas très important et ses qualités nutritives sont très intéressantes. Riche en vitamines B, en oligo-éléments, en acides aminés et en sels minéraux, le miel permet à l’organisme de mieux assimiler le calcium et le magnésium. Il favorise aussi un bon transit et, chez les enfants, il permet une bonne calcification des os et des dents.

Ajoutons à cela que c’est un antiseptique naturel qui viendra renforcer notre système immunitaire nous permettant ainsi de repousser certaines maladies. Il est aussi excellent pour le cœur, car il régule la tension artérielle.


Corinne Lasné – Thérapeute Bien-être & Nature
www.coach-bienetre-naturopathe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *